ADDY (Association pour la dialyse à domicile des Yvelines)

 ADDY (Association pour la dialyse
à domicile des Yvelines)

Coordinatrice : 01 39 17 21 63

ADDY (Association pour la dialyse  à domicile des Yvelines)


Mail : gschortgen-cmce-europe.fr

CMCE : www.clinique-europe78.fr

Certification : www.hassante.fr


Présentation


L’ADDY, pionnière en la matière, est depuis 1983 l’acteur principal de la dialyse à domicile et de l’autodialyse au cœur des Yvelines.

L’association fondée par le Docteur G.SCHORTGEN et l’équipe néphrologique du CMC de l’Europe a eu pour objet de développer les alternatives à la dialyse en Centre pour les malades en situation médicale stabilisée, et capables d’acquérir assez d’autonomie pour prendre en charge leur traitement.

Activité

Depuis 25 ans, l’ADDY a réalisé 100000 dialyses hors des structures hospitalières. 180 malades ont été installés dans une structure d’autodialyse ou à leur domicile. Parmi ces malades, plus de la moitié ont été transplantés. Le retour définitif en centre pour raison médicale a été de 7% et très peu de malades ont abandonné la technique.

L’autodialyse s’adresse aux malades médicalement stables quels que soient leur âge et leur maladie rénale.

Après avoir été informé par son néphrologue des diverses modalités de traitement, le malade peut choisir ce mode de traitement à condition qu’il soit capable physiquement d’assumer une partie de la technique de dialyse.

 

ADDY (Association pour la dialyse  à domicile des Yvelines)

 

Une éducation dans le centre de dialyse du Centre médico chirurgical de l’Europe (CMCE) lui permet d’acquérir cette autonomie et d’être dirigé sur la structure d’autodialyse la plus proche de son domicile.

Parralèllement à la dialyse à domicile, l’ADDY propose 5 structures d’autodialyse répartie dans les Yvelines et qui répondent aux besoins spécifiques des malades.

Ces structures permettent aux malades d’être dialysé hors d’une structure hospitalière, dans une atmosphère plus intime, conviviale et ne rappelant en rien l’hôpital ou la clinique.

Proches de leur domicile ou de leur lieu de travail, elles évitent les transports fastidieux et la liberté d’horaire offerte permet aux malades d’avoir une activité professionnelle et une vie familiale quasi normale.

Malgré leur environnement extra hospitalier, les Unités d’autodialyse présentent les mêmes équipements que les centres de dialyse. Structures sanitaires à part entière elles appliquent les mêmes procédures médicales, les mêmes règles d’hygiène et de sécurité et sont soumises aux mêmes contrôles que les centre hospitaliers.

 

 

ADDY (Association pour la dialyse  à domicile des Yvelines)

La qualité des équipements techniques de dialyse, des personnels spécialisés, et l’organisation du réseau ont été reconnus par la certification de la Haute Autorité de Santé. En fonction de des objectifs géographiques et démographiques l’ADDY a créé successivement :


L’unité d'Autodialyse “des Arcades” pour desservir la région de Trappes, Saint Quentin en Yvelines et Versailles sud.


Puis l’Unité d’Autodialyse de “Beauregard” destinée aux malades de la région Versaillaise.


Puis l’Unité des “Impressionnistes”

à Chatou ouverte en 1992 destinée aux malades de la région de Saint Germain et des communes de la boucle de la Seine.


Enfin l’Unité d’Autodialyse des “Templiers” en 1996 à Élancourt pour prendre en charge les malades de Trappes, Élancourt, Maurepas, Plaisir, les Clayes et de l’ouest des Yvelines.


Dans quelques mois l’ADDY ouvrira l’unité d’Autodialyse des Yvelines Ouest près

de la gare de Méré-Montfort l'Amaury, pour desservir l’ouest des Yvelines qui était jusqu’alors dépourvu de toutes structures de dialyse. Cette Unité est destinée aux malades du centre de la zone comprise entre Neauphle, Rambouillet, Houdan et Mantes.


En cas de problème médical ou chirurgical, le Service de dialyse et de Néphrologie CMCE assure le repli. Deux postes de replis et un Néphrologue sont disponibles 24 heures sur 24 à cette fonction.

Les malades en autodialyse peuvent bénéficier de toutes les structures du CMCE et en particulier le services des Urgences, de réanimation, de radiologie classique et interventionelle et de chirurgie vasculaire pour traiter les problèmes d’abord vasculaire.

 


L’ADDY et le CMCE offrent aux insuffisants rénaux des Yvelines, toutes les modalités de prise en charge et un réseau de soins complet qui répond à toutes leurs demandes.

Posts les plus consultés de ce blog

Centre Médico-Chirurgical de l’Europe (CMCE)

CMC de l’Europe propose une offre de soins globale